actualités


TROISIEME LIGNE RE-ENCLENCHE SA CROISSANCE

11 déc. 2017

Après un exercice difficile lié aux mauvais résultats de sa filiale retail en 2016 et aux lourds investissements consentis sur le développement de sa solution e-commerce, Troisième Ligne s’est repensé pour entrevoir l’avenir avec sérénité et repartir à la conquête.

 

Après 11 ans de croissance continue, partant d’une feuille blanche en 2005, Troisième Ligne avait su imposer un modèle complet d’externalisation de la gestion de marque et des droits dérivés, allant jusqu’à l’exploitation des boutiques et du e-commerce. Le modèle, initié avec le LOSC Lille dès 2006, a fait son temps, semble-t-il.

« Le modèle de location-gérance du merchandising de clubs calibrés 2ème tiers est trop aléatoire et risqué pour une société indépendante capitalistiquement comme l’est Troisième Ligne, détenue à 73% par son fondateur », explique Christophe Rousseau. « Même en ayant développé les chiffres d’affaires de façon exceptionnelle (+ 600% en 10 ans pour le LOSC, + 135% pour le FC Nantes, +17% pour le Stade Rennais), les marques demeurent très poreuses aux résultats et lorsque tout va mal, cela chute très vite… Nous ne pouvions plus continuer à n’ être que spectateurs de nos propres résultats, bien que déployant investissements, ressources humaines, créativité produits et marketing. Donc, plutôt qu’attendre passivement une issue fatale sans maîtrise, nous avons repris notre destin en mains en faisant le tour de nos clubs afin de leur exposer un nouveau mode de fonctionnement. Cela a pris un an mais nous y sommes parvenus, à l’exception du Stade Rennais FC. Après 13 mois (mise en place le 1er novembre 2016) avec le LOSC et 4 mois avec le FC Nantes, cela fonctionne. Notre expertise métier, nos équipes impliquées et ultra compétentes y sont pour beaucoup ! » affirme le dirigeant

Troisième Ligne garde en effet la maîtrise de la gestion des assortiments, de la relation fournisseurs, de la gestion back office tant retail que e-commerce, assure la logistique et les ressources humaines mais ne supporte plus 100% des stocks et des charges d’exploitation comme par le passé. Le chiffre d’affaires étant intégré dorénavant dans les comptes d’exploitation des clubs.

« A présent, notre challenge est de gagner de nouveaux clubs avec ce modèle. Mais gagner des clubs, je pense que nous savons faire… » explique le fondateur.

« En plus de ce changement de business model, nous nous sommes complétement réinventés et organisés en interne autour de ce nouveau totem, l’objectif étant de toujours garder une longueur d’avance sur notre vision du métier et de la manière de l’appréhender » continue Christophe Rousseau. « Pour Troisième Ligne, le merchandising n’est pas uniquement de la publicité par l’objet en s’appuyant sur des grossistes qui tirent la créativité, la qualité et l’expérience client vers le bas. Nous gérons des marques et l’identité qui va avec… Nous créons du merchandising sémantique (avec du sens) ! Nous sommes constamment en alerte sur les nouvelles tendances, les nouveaux produits, nous racontons des histoires, comme pourrait le faire Disney Stores»

Autour de ce positionnement fort, Troisième Ligne a apporté un nouvel acteur sur le marché français avec 47 (47 Brand), une société leader avec New Era sur le marché du Headwear aux USA (MLB, NCAA, NFL…). Très orienté lifestyle, 47 a signé les licences LOSC Lille, FC Nantes et Stade Rennais FC avec l’agence rémoise mais a surtout accéléré son implantation sur le territoire avec la licence TOP 14 qui verra pour la première fois une ligue française valider une gestion de droits collectifs impliquant toutes ses franchises.

 En parallèle, Troisième Ligne a initié un mouvement de fonds pour son approche produit en créant de petites collections Made in France sur des produits porteurs de sens, exprimant une proximité et un attachement aux savoir-faire nationaux, pouvant raconter une histoire. C’est le cas avec La Touche Française, une jeune marque bretonne fabricant des pulls marins et qui fournira les boutiques du LOSC et des Canaris cet hiver, testée avec succès avec le Biarritz Olympique l’hiver dernier.

« Les Christmas jumpers c’est drôle. Les clubs se sont engouffrés dans une culture anglo-saxonne. Soit. Nous, nous avions été les premiers à les importer à Lille en 2013. En toute honnêteté sans rencontrer le succès espéré.

Nous préférons sortir des pulls marinière, 100% laine et fabrication françaises, plus discrets, élégants et portables. Peut-être l’esquisse d’un merchandising à la française en vue des grands événements à venir » lance le fondateur à l’origine de cette initiative.

Troisième Ligne a commencé à réunir quelques PME 100% Made in France pour l’embarquer dans l’aventure…

Enfin Troisième Ligne poursuit le développement de son événement, le SPORTEM, qui aura lieu les 19 et 20 Mars 2018 pour la seconde année au Parc des Princes, en partenariat avec le PSG.

Cette année, GAFAN, fan engagement et lifetyle seront au programme avec notamment des intervenants de niveau international comme la NBA (présente depuis 2015), la NFL, 47 Brand, la Juventus et la Compagnie des Alpes (Parc Astérix).

« La tempête est passée, nous repartons à la conquête. Avec l’expérience humaine partagée et la cohésion d’une équipe qui aura vécu une année de transition… Qui ne tue pas rend plus fort, non ? » conclut Christophe Rousseau


TROISIÈME LIGNE LANCE LE MERCHANDISING MADE IN France AVEC LE BIARRITZ OLYMPIQUE

10 nov. 2017

Constamment à la recherche de nouvelles idées et des nouvelles tendances, Troisième Ligne a déniché pour le Biarritz Olympique une marque française fabriquant dans une usine du Morbihan : La Touche Française.
Cette marque remet au goût du jour les fameux chandails bretons sur une note créative et décalée qui sied bien au rugby.
La collection capsule, tout simplement nommée Biarritz Olympique x La Touche Française est commercialisée dans les boutiques officielles du club et sur les sites e-commerce des 2 marques depuis septembre 2017.


TROISIÈME LIGNE REPREND LA MARQUE ATTITUDE RUGBY ET FONDE TROISIÈME LIGNE PUBLISHING

11 sept. 2017

Troisième Ligne continue de renforcer sa présence dans le rugby hexagonal en reprenant l’exploitation de la marque Attitude Rugby.
Créé en 1992 par Michel Birot, l’un des plus grands photographes de sport, Attitude Rugby est LE magazine iconique des amateurs de rugby, mettant en avant des belles photographies noir et blanc et faisant la part belle à des articles de fond traitant des valeurs et de la philosophie de ce sport magnifique.
« Outre la dimension affective de reprendre une marque forte connue de tous les amoureux du ballon ovale, nous ambitionnons pour Attitude Rugby de le recentrer sur son code génétique, initié par Michel Birot, en mettant en exergue l’esthétique de ce sport et en tentant de traiter tous les sujets qui font qu’aimer le rugby, en tant que pratiquant, dirigeant, partenaire ou simple suiveur développe une vraie façon d’appréhender la vie, un véritable savoir-être. Les leitmotivs seront respect, passion et élégance » précise Christophe Rousseau, fondateur de Troisième Ligne.
« Dans un second temps, nous souhaitons développer la version digitale du magazine en s’appuyant sur des contributeurs récurrents qui animeront des rubriques traitant du style de vie, des idées d’évasions, de vins et de bonnes tables… et à terme de créer un club membership proposant des avantages chez des annonceurs, des incentives ou de vivre les événements rugby majeurs en France et dans le monde », précise le dirigeant « Enfin, un développement à l’international, notamment en Asie dans les 2 prochaines années n’est pas à exclure, tant le rugby et le mode de vie français peuvent intéresser des lecteurs émergents au Japon, Hong Kong ou Singapour par exemple. Voire les USA dans les 5 prochaines années… »

Le premier numéro avec la patte Troisième Ligne sortira seconde partie d’octobre, avant les tests d’automne avec un sujet notamment sur les All Blacks.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


TROISIÈME LIGNE FAIT DÉBARQUER 47 BRAND EN FRANCE !

17 juil. 2017

Après avoir été les premiers à s’associer en 2010 à New Era pour une licence LOSC Lille puis FC Nantes, Stade Rennais et MHR, Troisième Ligne va encore plus loin en signant pour la LNR la première licence de droits collectifs du sport français avec la marque américaine 47 Brand, fraîchement débarquée en France depuis 2016. 47 Brand pourra ainsi développer et commercialiser une collection spéciale TOP 14 avec l’ensemble des équipes évoluant dans le championnat selon un modèle inspiré des ligues américaines, redistribuant une part équitable des ventes réellement générées.
Les premiers produits de cette collection seront présents en linéaires dès le début du championnat TOP 14 2017-2018 dans des enseignes comme Intersport ou Mister Rugby, sur www.lnr.fr et dans les boutiques officielles des clubs.

En plus de la LNR, approche amorcée par l’agence en novembre 2016, Troisième Ligne a sécurisé des licences avec 3 clubs de football : LOSC Lille, FC Nantes et Stade Rennais FC.

« 47 Brand s’inscrit parfaitement dans notre philosophie de gestion des droits dérivés : un fabricant spécialiste dans sa catégorie, bénéficiant d’une expertise reconnue et qui offre une vision positive et volontaire du merchandising.
Nous souhaitons démontrer à travers ces licences que le développement du merchandising en France réside dans un développement intelligent, créatif et lifestyle des produits tout en montant en gamme…» affirme Christophe Rousseau, le fondateur de Troisième Ligne à l’origine de cette arrivée.

Créée à Boston par les frères d’Angelo, 47 Brand est une véritable success story à l’américaine, débutée en 1947 (d’où 47) par la création d’une petite boutique d’articles pour fans pour devenir un groupe international, toujours dirigé par les descendants des fondateurs, dépassant les 250 M$ et présent sur 4 continents.
47 Brand est licencié officiel de la MLB, de la NFL, de la NBA, de la NHL, du sport universitaire américain (NCAA), de la NRL (Jeu à XIII australien), de Liverpool FC, de Manchester City, de Leicester City…

www.47brand.com

 

th-1th

 

Enregistrer


LE FC NANTES POURSUIT AVEC TROISIEME LIGNE

3 juil. 2017

Après plusieurs mois de négociations, le FC Nantes est passé le 1er juillet sous le nouveau modèle proposé par Troisième Ligne.

Troisième Ligne continuera à gérer en exclusivité les droits dérivés à savoir la gestion des collections et de la supply chain, le licensing, le retail et le e-commerce en prestation de service vs location-gérance jusqu’alors.

Amorcé avec le LOSC Lille depuis le 1er novembre 2016, la solution de prestation de gestion des droits dérivés, plus équilibrée, permet aux clubs de s’appuyer sur l’expertise reconnue de Troisième Ligne sur l’ensemble de la chaîne de valeurs et à Troisième Ligne de ne plus assumer les charges d’exploitation et les stocks.

Un rapport gagnant-gagnant…


TROISIEME LIGNE RELANCE ALLEZ LES BLEUS

6 juin 2017

Lancée lors du salon du licensing Kazachok les 19 et 20 avril 2017 à Paris, la nouvelle marque du CNOSF, Allez les Bleus, est déployée sous licence sur plusieurs catégories.
Pressentant le potentiel commercial de cette marque connue de tous, transversale et pluridisciplinaire, plusieurs licenciés incontournables du marché français se sont d’ores et déjà positionnés :
Larousse pour un jeu quizz, Kid’Abord sur la catégorie back to school et bagagerie sport, Aventure Diffusion sur la catégorie footwear, 3GM Partners sur le textile et  Poupluche sur les jeux et jouets.
Pour plus de renseignements, contactez Benjamin Richez, Head of Licensing en charge de Allez les Bleus au sein de Troisième Ligne.

 

Logo ALB

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


TOP 14 : TROISIEME LIGNE ASSURE LES VENTES SUR SITE A MARSEILLE

3 mai 2017

Après les phases finales 2013, 2014 et 2016 respectivement à Nantes, Lille et Rennes et la finale 2016 délocalisée au Camp Nou de Barcelone, Troisième Ligne s’est vu confier la gestion des ventes sur site à l’Orange Vélodrome les 26 et 27 mai 2017.

thumb_IMG_4285_1024


TROISIEME LIGNE CHANGE SON BUSINESS MODEL

13 févr. 2017

Depuis 2005, l’histoire de Troisième Ligne s’est forgée autour d’un développement régulier, de relations humaines fortes et d’un positionnement unique. Il aura fallu 12 ans pour sortir Troisième Ligne de sa première phase et pour faire évoluer son modèle économique. Une première phase faite d’expériences utiles, de construction des fondamentaux et de croissance continue, en partant de rien pour arriver à presque 5 millions d’€ consolidés.
Troisième Ligne 2.0 annonce la seconde phase de son évolution naturelle et souhaitée.
Un mouvement sans location-gérance, sans investissements dans des baux commerciaux et avec moins de prise de risque.
Troisième Ligne 2.0 met en avant son expertise brand management, développement produit, sourcing et supply chain, licensing et gestion retail et venue merchandising par un modèle 100% prestation de service. « Nous avons été très loin dans le développement de la fonction merchandising des clubs que nous accompagnons. Acquisition de baux à Nantes et Montpellier, agencements lourds pour améliorer l’expérience client, développement d’une solution e-commerce intégrée »… explique Christophe Rousseau, fondateur de Troisième Ligne.« Avec l’impact des résultats devenus aléatoires des clubs en portefeuille, nous risquions d’aller dans le mur, supportant seuls tous les risques d’exploitation. Sans réellement développer une société avec un modèle lisible et pérenne ».
L’expertise reconnue de Troisième Ligne a permis de revoir un nouveau modèle avec tous les clubs clients tout au long de l’année 2016 et de basculer le 1er novembre avec le LOSC, Le FC Nantes et le Stade Rennais évoluant quant à eux à partir de mai 2017.
« La remise en question était nécessaire », affirme le dirigeant fondateur « et nos clubs partenaires ont tous compris la nécessité de faire évoluer nos relations en re-définissant les rôles de chacun… A présent, à nous de gagner de nouvelles marques avec ce modèle, moins confortable pour les clubs mais tout aussi efficace en termes de développement et d’image ».
Le challenge est lancé…


TROISIÈME LIGNE ASSURERA LE VENUE MERCHANDISING DES FINALES EPCR A MURRAYFIELD LES 12 ET 13 MAI 2017

15 déc. 2016

Après avoir organisé les ventes sur site au Parc Olympique Lyonnais lors des Finales 2016 de Challenge Cup (Montpellier Hérault Rugby – Harlequins) et de Champions Cup (Racing Métro 92 – Saracens), Troisième Ligne s’est vue confirmée dans sa mission pour l’édition 2017 qui aura lieu au BT Murrayfield à Edimbourg.


QUE MANQUE-T-IL AUX CLUBS FRANÇAIS POUR RAYONNER ? – CHRISTOPHE ROUSSEAU

15 déc. 2016



Haut de page